8 0

Mona Haydar, OVNI, rappeuse et militante

Artiste hybride et engagée, Mona Haydar est une femme surprenante ! Elle passe son enfance dans la ville de Flint dans le Michigan. Une fois ses études terminées, elle décide d’aller vivre à Damas pour étudier la théologie et la spiritualité arabe. Après cela, elle part s’installer dans les montagnes du nord du Nouveau-Mexique à la Fondation Lama puis dans la forêt de Redwood en Californie. C’est ici qu’elle est initiée à la permaculture (science de conception de cultures, de lieux de vie, et de systèmes agricoles humains utilisant des grands principes d’écologie combinés à des savoirs séculaires issus de sociétés traditionnelles afin de reproduire la diversité, la stabilité et la résilience des écosystèmes naturels). Elle s’intéresse également à l’énergie solaire et au compostage. Très proche de la nature, cette musulmane pratiquante axe toute sa vie autour d’un activisme sacré qu’elle nourrit de poésie, de méditation et de contemplation.

photo

Depuis quelques années, elle enseigne sur la conscience et la spiritualité islamique et dirige des ateliers d’écriture créative ouverts à tous. Ses paroles ont trouvé leur place dans le cœur des chercheurs, des errants, des poètes, des artistes, des amants et des intendants de la Terre.

Elle a récemment créée un stand en plein cœur de la ville de Cambridge, dans le Massachusetts, où elle invite différents horizons à se rencontrer et à échanger. On peut y voir des pancartes avec des messages tels quels «Talk to a Muslim», «Café et donuts gratuit», «Conversation libre» et «Ask a Muslim». Dans une démarche qui tend à combattre les amalgames et à développer un amour plus universel, Mona encourage un dialogue ouvert et bienveillant. Cette initiative a attiré l’attention de grands groupes médias tels que Al Jazeera, NPR, le Boston Globe…

0420_ask-muslim-5-1000x770

Elle travaille actuellement sur son deuxième recueil de poèmes qui traitera de la spiritualité islamique à travers le prisme d’autres traditions spirituelles. Et vient tout juste de sortir son premier morceau de rap «Hijabi», qui sonne comme un plaidoyer lui permettant d’affirmer sa position de femme créative, moderne et croyante.

 

Leave A Reply

Navigate