0 0

Les 30 tracks a retenir de 2015 (Part. 1)

En phase avec l’époque, la musique, qui nous a marqué cette année, portait en elle une sorte de désenchantement, de résignation ou de dénonciation. Néanmoins, là où le contexte fut lourd et pesant, les sonorités se sont faites éthérées, brutes et ciselées créant de véritables atmosphères, des espaces catarthiques et libérateurs. Tous genres confondus, de nombreux jeunes artistes se sont révélés et risquent de faire encore longtemps parler d’eux.

30. Kelela – Rewind

Ne vous y trompez pas, la nouvelle voix du RnB, c’est elle ! Entre dance music, grime, electro et hip hop, elle brouille les pistes et ne cesse d’étonner.

29. PNL – Dans ta rue

Révélations rap de l’année 2015 en France, les deux frères Ademo et N.O.S donnent à la vie de cité de nouvelles perspectives musicales. Extrème concision, désenchantement sans posture victimaire, atmosphère prenante et planante, sont les ingrédients d’une recette qui devrait faire date dans le rap français.

28. Vince Staples – Norf Norf

Univers industriel et cris de mouettes pour un Vince Staples au sommet de son art.

27. Bjarki – I Wanna Go Bang

Earthquake!

26. Floating Points – Nespole

Tout simplement de l’orfèvrerie.

25. Bonnie Banane – Affection

Il manquait une voix capable de donner ses lettres de noblesse au RnB français. Bonnie Banane est peut être celle-là.

24. Arca – Vanity

Plus que de la musique, Arca propose un environnement complet où le corps est roi et où les normes n’ont plus cours.

23. The Internet – Girl ft. Kaytranada

Fluide, spontané et d’une sincérité étonnante.

22. Kendrick Lamar – King Kunta

Tout simplement, le nouveau roi du hip hop.

21. SCH – A7

Personnage à part dans le rap game français en 2015, on attend la confirmation du jeune marseillais.

20. Future – Lay Up

Ame torturée, il enfile, enfin, le costume de prohète rap qui lui était destiné.

19. Seth Gueko ft. Nekfeu & Oxmo Puccino – Titi Parisien (Remix)

Fier d’être parisien.

18. Boogie – Oh My

Grosse giffle !

17. Andre Hommen – Centrifuge

Juste parce que Laurent Garnier nous a emmené très loin grâce à ce son lors de son set au Peacock Society 2015.

16. KeithCharles Spacebar – All my Luv

A coup sûr, le track le plus sensuel de 2015.

Leave A Reply

Navigate